Liposuccion 2019

Liposuccion 2019
Rate this post

Quelle est la différence entre liposuccion, liposculpture et liposuccion ?

Liposuccion et liposculpture sont synonymes. Actuellement, la liposculpture consiste en une liposuccion 3D, avec une approche multiplanaire qui inclut également la liposuccion de surface et l’utilisation de graisse pour combler les zones déprimées (lipofilling ou lipostructure), pour réaliser un remodelage global des zones à traiter.

Combien de temps dure la convalescence après une liposuccion ou une liposculpture ?

En liposuccion ou liposculpture, la convalescence dépend de l’étendue et du nombre de zones corporelles traitées ainsi que de la quantité de graisse aspirée.
Cependant, la convalescence après une liposuccion n’est jamais longue. Habituellement, 1 à 3 jours de repos à la maison sont suffisants et après cette période, vous pouvez retourner au travail.

Quelles sont les possibilités de liposculpture des mollets et des chevilles ?

La liposuccion des mollets et des chevilles est possible et, s’il y a les bonnes indications, de bons résultats peuvent être obtenus. Ce qui est remodelé avec la liposculpture est la graisse, donc si le volume des chevilles est causé par le muscle-tendon ou la composante osseuse, on ne peut pas faire grand chose. La rétention d’eau n’est pas une contre-indication mais, après une intervention chirurgicale, elle peut rester et ainsi limiter la validité du résultat final. Dans cette région, le gonflement postopératoire dure plus longtemps que dans les autres districts. Il est donc très approprié d’effectuer l’opération dans les mois froids et de subir ensuite des séances de drainage lymphatique.

Les personnes ayant des problèmes circulatoires peuvent-elles subir une liposuccion/liposculture ?

Oui, l’intervention peut être réalisée dans la plupart des cas avec de bonnes perspectives esthétiques et physiques. Toutefois, les modalités de la procédure doivent être analysées lors de l’examen préliminaire.

Dois-je cesser de prendre la pilule contraceptive avant l’intervention chirurgicale ?

Sinon, les risques augmenteraient-ils ?
C’est conseillé mais pas obligatoire. Chez les femmes qui prennent la pilule, il est nécessaire de pratiquer la prophylaxie avec des médicaments antithrombotiques (dérivés de l’héparine) avant et après la chirurgie.

Articles à découvrir:

https://www.editoweb.eu/Liposuccion-2019_a31282.html

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *