Souscrire une assurance vie

Souscrire une assurance vie
Rate this post

Pourquoi souscrire un cas de décès temporaire plutôt qu’une politique d’épargne et d’investissement ?

Beaucoup de gens pensent que payer la prime d’assurance pour une police qui ne paie qu’en cas de décès ou d’invalidité de l’assuré est une solution inefficace. En effet, la prime n’est pas « récupérée » si rien ne se passe et il est donc plus approprié d’économiser de l’argent en économisant de l’argent ou en utilisant des produits d’épargne.
En réalité, si l’on compare le montant de la somme assurée avec la prime payée, on se rend compte qu’aucune formule d’épargne sur le marché n’est en mesure de fournir le même type d’aide qu’une police tcm. Avec une prime de 10CHF par mois, il est possible d’assurer à la famille une somme nette de 100.000 CHF, même après quelques mois d’adhésion. Si le sinistre devait survenir après dix mois, après avoir payé une prime totale de 100 CHF, l’investissement serait multiplié par mille, sans risque de rester les mains vides en raison de la performance des marchés financiers.

La prime versée représente donc la valeur payée pour assurer la sécurité du niveau de vie des êtres chers que nous avons choisis comme bénéficiaires.

Comment décider du montant à assurer ?

La somme que la compagnie d’assurance paierait en cas de sinistre est appelée la somme assurée. Pour que la police soit vraiment efficace pour protéger l’avenir de la famille, il est important de bien réfléchir au montant à assurer.

En général, les paramètres suivants doivent être pris en compte :

  • la présence de personnes économiquement dépendantes et leur âge.
  • les dépenses encourues pour le niveau de vie actuel et pour la réalisation de projets futurs (études, mariages, etc.).
  • la présence de dettes.
  • la présence d’autres formes de protection ou d’autres revenus attendus (par exemple, vente de biens immobiliers, héritage).

La somme assurée doit être suffisante pour couvrir les dépenses courantes jusqu’à ce que les bénéficiaires puissent le faire eux-mêmes, pour financer des projets pour l’avenir et pour rembourser les dettes éventuelles afin que les héritiers ne soient pas rendus responsables d’eux.
Si le revenu courant est suffisant pour maintenir le niveau de vie, le capital peut être calculé plus simplement, en tenant compte du revenu annuel, net d’impôts et de taxes, et multiplié par le nombre d’années nécessaires pour que les bénéficiaires restent indépendants. Par exemple, une famille avec un enfant étudiant de 20 ans ayant un revenu net annuel de 40 000 CHF peut s’assurer à hauteur de 200 000 CHF, en supposant que le niveau de vie soit maintenu pendant environ 5 ans, jusqu’à ce que l’enfant termine ses études et trouve un emploi.

Comment établir la durée de l’assurance vie

Une fois le montant à assurer défini, il est temps d’identifier la période de validité de l’assurance. Ce paramètre ne doit pas être sous-estimé, car il est étroitement lié à l’objectif pour lequel nous avons décidé de nous assurer et a une influence directe sur la prime à payer.

De plus, à moins que vous ne choisissiez une police d’assurance d’une durée annuelle, il n’est peut-être pas pratique de fixer une durée trop courte, car il est peu probable qu’elle soit prolongée. Une nouvelle police devrait être souscrite et, comme l’âge a augmenté, si les conditions de santé ne sont pas les mêmes qu’il y a quelques années, le risque est de dépenser plus.

Si vous nous assurez pour protéger l’avenir de vos enfants, nous devrions choisir un nombre d’années qui leur permettra d’avoir au moins 20 ou 25 ans. Si nous nous assurons nous-mêmes parce que nous avons contracté une hypothèque, la bonne durée sera la durée de l’hypothèque.

Si nous participons à un projet à court terme pour lequel nous avons un rôle irremplaçable, dont l’absence causerait des dommages économiques, nous pouvons nous assurer pour la durée du projet. Certaines productions cinématographiques prévoient des acteurs et des réalisateurs principaux pour la durée de la production du film, par exemple, qui peut durer un ou deux ans.

Sites Internet que je vous conseille :

  1. https://123vie.ch/assurances-vie/ >> 2019 sera l’année de l’assurance vie et de la prévoyance !
  2. https://www.axa.ch/fr/particuliers/offres/prevoyance-patrimoine/assurances-vie.html >> Site internet très complet à découvrir !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *